lichen


lichen

lichen [ likɛn ] n. m.
• 1363 lichines; mot lat., gr. leikhên, littéralt « qui lèche »
1Méd. Vx Dermatose caractérisée par la présence de papules. Mod. Lichen plan : maladie cutanée de cause inconnue, bien individualisée par une éruption disséminée de petites papules violacées souvent prurigineuses.
2(1546) Végétal complexe formé de l'association d'un champignon et d'une algue vivant en symbiose, très résistant à la sécheresse, au froid et au chaud. lécanore, orseille, parmélie, rocelle, usnée, verrucaire. Lichens qui poussent sur la pierre, les toits. « des charmes dont l'écorce est mouchetée d'un lichen sombre » (Genevoix). Lichens crustacés, foliacés, gélatineux.

lichen nom masculin (latin lichen, du grec leikhên, de leikhein, lécher) Végétal symbiotique formé par l'association d'une algue microscopique et d'un champignon filamenteux. Nom donné autrefois à plusieurs maladies dermatologiques présentant certaines similitudes à l'examen clinique. ● lichen (difficultés) nom masculin (latin lichen, du grec leikhên, de leikhein, lécher) Prononciation [&ph96;&ph93;&ph95;ɛ&ph98;], avec -ch- se prononçant comme k, et la finale -en comme pour rimer avec spécimen. ● lichen (expressions) nom masculin (latin lichen, du grec leikhên, de leikhein, lécher) Lichen plan, maladie dermatologique caractérisée par l'apparition de petites taches saillantes. Lichen scléro-atrophique, maladie chronique de la peau et des muqueuses, d'origine inconnue, touchant principalement les zones génitales.

lichen
n. m. Végétal résultant de l'association symbiotique d'un champignon et d'une algue, et qui pousse sur les roches, les arbres et le sol des forêts.

⇒LICHEN, subst. masc.
A. — Végétal variable dans sa couleur (généralement grisâtre ou verdâtre), dans sa forme (foliacée, rameuse, crustacée) et dans sa consistance (parfois gélatineuse), que l'on rencontre fréquemment sur les troncs des arbres, sur la surface des murs et des rochers et sur le sol des régions les plus inhospitalières. Lichen parasite, tenace. Sous les fenêtres de ce vieux manoir aux murs envahis par le lichen (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 3, 1859, p. 504) :
Car Théotime s'éclairait. Tout alentour la campagne traînait encore dans la médiocrité du petit jour. Mais déjà un peu de lumière se formait sur les tuiles de Théotime, rondes et douces, où se coloraient le lichen et la mousse des toits.
BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 225.
Lichen d'Islande. Lichen utilisé sous diverses formes (infusion, gelée, sirop) particulièrement à cause de ses propriétés toniques et antitussives. Si vous voulez, madame dont la toux est légère ou très forte, ne pas troubler par ces accès la fête qui se donne dans trois jours (...) prenez : mousse de Corse (lichen gélatineux), lichen d'Islande, racines et fleurs de guimauve... (MALLARMÉ, Dern. mode, 1874, p. 806).
P. méton. Ces conversations se renouvelaient tous les soirs autour de la petite table où Madame Leuwen prenait son lichen (STENDHAL, L. Leuwen, t. 3, 1835, p. 289).
BOT. ,,Symbiose de champignons et de thallophytes chlorophylliens`` (Bot., 1960, p. 333 [Encyclop. de la Pléiade]).
B. — [P. anal. (d'aspect)] MÉD. (dermatologie). Dermatose de natures diverses caractérisée par des papules. Lichen simplex, verruqueux; lichen tropicus (gale bédouine). Le lichen scrofulosorum (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 213).
Lichen (plan). Dermatose caractérisée par la présence de papules agglomérées en plaques s'accompagnant de démangeaisons. Seule cette tache est suspecte. Mais cela peut être du lichen, cela peut être du vitiligo, cela peut être mille choses (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1480).
Prononc. et Orth. : [liken]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1363 lichine « éruption sur la peau » (G. Lafeuille, Les Amphorismes Ypocras de Martin de Saint-Gille, 68 ds Mél. J. Horrent, 1980, p. 8); b) 1546 « plante cryptogame qui croît sur l'écorce des arbres, etc.; maladie dans laquelle la peau prend l'aspect du lichen » (RABELAIS, Tiers Livre, éd. M. A. Screech, L, 88). Empr. au lat. lichen, du gr. « lèpre, dartre, lichen [plante], de « lécher ». La plante et la maladie ont été ainsi nommées en gr. parce qu'elles semblent lécher leur support. Fréq. abs. littér. : 176.
DÉR. 1. Lichénification, subst. fém., méd. (dermatologie). Épaississement de la peau dû au grattage ou à diverses dermatoses, qui produit une exagération des plis naturels. J'ai eu l'occasion d'observer deux cas de prurigo, avec lésions étendues et lichénifications (PAGNIEZ ds Nouv. Traité Méd. fasc. 7 1924, p. 123). []. 1re attest. 1900 (GARNIER-DEL.); de lichéni-, élém. tiré de lichen et de -fication, du lat. facere « faire ». 2. Lichénique, adj., bot. Relatif aux lichens. (Dict. XIXe et XXe s.). Végétation lichénique (Comptes rendus, Ac. des sc., t. LXXX, p. 1437 ds LITTRÉ Suppl. 1877). Acide lichénique. ,,Acide que l'on trouve à l'état de sel de chaux dans les lichens`` (LITTRÉ). Algo-lichénique (théorie). Théorie selon laquelle le lichen est un organisme constitué par l'association étroite d'un champignon et d'une algue. Un adversaire farouche de la théorie algo-lichénique, le Finlandais William Nylander qui a décrit plus de 3 000 espèces nouvelles (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 436). [likenik]. 1res attest. a) 1840 acide lichénique « acide qu'on trouve à l'état de sel de chaux dans les lichens » (Ac. Compl. 1842), b) 1875 bot. végétation lichénique (Ac. des sc., loc. cit.); de lichen, suff. -ique. 3. Lichénoïde, adj., méd. (dermatologie). Qui a l'aspect, les caractères du lichen. Éruption lichénoïde. L'eczéma vésiculeux et lichénoïde qui recouvre la face dorsale des poignets et des avant-bras chez les cuisiniers (MACAIGNE, Précis hyg., 1911, p. 307). []. 1res attest. a) 1823 subst. fém. « genre de plantes de la famille des lichens » (BOISTE Hist. nat.). b) 1840 adj. « qui présente l'aspect du lichen » (Ac. Compl. 1842); de lichen et de -(o)ïde, gr. -, de « forme, aspect ».

lichen [likɛn] n. m.
ÉTYM. 1363, lichine, au sens 2; mot lat., grec leikhên « lèpre; dartre; lichen (plante) », de leikhein « lécher », par figure.
1 (1545). Bot. et cour. Végétal (Ascolichen ou Basidiolichen) formé de l'association d'un champignon (Ascomycète ou Basidiomycète) et d'une algue vivant en symbiose. || Organes reproducteurs des lichens. Apothécie. || Les lichens sont remarquables par leur extrême résistance à la sécheresse, au froid et au chaud. || Principaux lichens : astérisque (2.), cladonie, lécanore, orseille ou rocelle, parmélie, urcéolaire, usnée, verrucaire. || Les rennes se nourrissent de lichens. || Pâles lichens qui poussent sur les branches (cit. 2), enveloppent (cit. 19) les arbres. || Des lichens grisâtres (→ Épineux, cit. 1). || Lichens qui tapissent les rochers. || Tours, clochers (cit. 3) où poussent des lichens (→ Créneau, cit. 1). || Tuiles, balustres (cit. 2), statues rongées par le lichen.
0 (…) des charmes dont l'écorce est mouchetée d'un lichen sombre, — brun profond, vert noir, mordoré. Ces plaques ont la dureté aride des choses vieilles (…)
M. Genevoix, Forêt voisine, IV.
Lichen d'Islande, utilisé en pharmacie comme pectoral, antiémétique et amer. || Gelée, pâte, sirop de lichen.
tableau Les grandes divisions en botanique.
2 Pathol. (vx). Dermatose caractérisée par la présence de papules (terme générique).Mod. || Lichen plan : maladie cutanée de cause inconnue, bien individualisée par une éruption de petites papules violacées souvent prurigineuses. || Lichen simplex ou prurigo circonscrit. || Lichen verruqueux. || Lichen tropicus (dit gale bédouine).
tableau Principales maladies et affections.
DÉR. Lichéneux, lichénique.
COMP. Ascolichen (→ Asco-), basidiolichen. — Lichéniforme, lichénoïde.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LICHEN — (от греч. leichen лишай), название, унаследованное от Гиппократа и Галена и употреблявшееся в дерматологической литературе 18 и 19 вв. для обозначения самых разнообразных кожных заболеваний, главным же образом в смысле, придаваемом ему Вилланом… …   Большая медицинская энциклопедия

  • Lichen — ist die wissenschaftliche Bezeichnung für die Lebensform Flechte. in der Medizin die Bezeichnung für verschiedene nichtinfektiöse Hauterkrankungen, die in der Regel mit einem kleinpapulösem Exanthem einhergehen Einige Formen sind: Lichen pilaris… …   Deutsch Wikipedia

  • lichen — LICHÉN, licheni, s.m. 1. (La pl.) Grup de plante inferioare ale caror tal este compus dintr o ciupercă şi o algă aflate în simbioză, care cresc pe scoarţa arborilor bătrâni, pe ziduri, pe stânci, etc.; (şi la sg.) plantă care face parte din acest …   Dicționar Român

  • Lichen — Li chen (l[imac] k[e^]n; 277), n. [L., fr. Gr. leichh n.] 1. (Bot.) One of a class of cellular, flowerless plants, (technically called {Lichenes}), having no distinction of leaf and stem, usually of scaly, expanded, frond like forms, but… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lichen — c.1600, from L. lichen, from Gk. leichen, originally what eats around itself, probably from leichein to lick (see LICK (Cf. lick)). Originally used of liverwort; the modern sense first recorded 1715. Related: Lichenaceous …   Etymology dictionary

  • Lichen [1] — Lichen (Bot.), Flechten, s.d. L. barbatus, (L. cranii humani, L. florĭdus, L. plicatus), ist Usnea plicata Ach. L. caninus (L. cinereus terrestris), ist Peltigera canina. L. caraghen, ist Chondrus crispus. L. islandicus, ist Isländisches Moos. L …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lichen [2] — Lichen (Schwindknötchen), kleine weiße od. rothe, mit einer talgartigen Masse gefüllte Knötchen,[343] welche stark jucken od. brennen, erscheinen auf allen Theilen des Körpers, zumeist an Hals, Gesicht u. Vorderarme, verschwinden oft in einigen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lichen [1] — Lichen L., alte Pflanzengattung, unter der früher fast alle Flechten begriffen wurden; Lichenes, die Klasse der Flechten (s. d.). L. islandicus, isländisches Moos (s. Cetraria); L. islandicus ab amaritie liberatus, entbittertes isländisches Moos …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lichen [2] — Lichen (lat., Schwindflechte), eine Hautflechte in Form kleiner, vereinzelter, in Kreisen angeordneter oder weit ausgebreiteter gelblicher oder rötlicher Knötchen. Man unterscheidet den L. scrophulosorum und den L. ruber. Bei ersterm finden sich… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lichen — Lichen, bei Linné Gattungsname für die Flechten, jetzt nur noch in der pharmazeut. Terminologie gebräuchlich (z.B. L. islandĭcus für Isländ. Moos u.a.). – In der Medizin s.v.w. Schwindflechte (Hautkrankheit) …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.